Cette zone est appelée "sidebar". Elle affiche du contenu qui sera visible sur toutes les pages de votre site. Idéal pour afficher les icônes de partage des réseaux sociaux ou vos coordonnées.


 

Témoignages

 De tous les plaisirs que l’homme sut apprécier au cours des temps, le massage en est certainement un majeur. Il va de soit que lorsqu’on s’abandonne aux mains d’un inconnu, quelques minutes d’appréhension nous envahissent, voir un petit instant de panique. Et cela dépendra justement, comme ces doigts, n’ayant jamais parcouru le moindre centimètre carré de notre peau, arpenteront les imperfections de nos courbes. Suivront les lignes de notre corps, les muscles de nos membres.

Philippe nous propose un voyage dans lequel il nous dit bien, qu’il s’occupera de notre être comme si c’était le sien. Il nous promet un voyage… Et dès que nos yeux se ferment et nous laissent nu devant ce magicien du toucher, on se sent redevenir l’enfant porté, le trésor à trouver, le rubis à rendre éclatant…

Et le voyage commence, au son d’un petit carillon d’une consonance lointaine. Ses doigts s’arriment à nos membres, les effleurent d’abord, comme pour mieux faire connaissance, avant de s’enfoncer un peu plus dans la chair. Des pressions, douces, cela va s’en dire, et ravigotantes. Alors on se tient encore quelques minutes sur nos gardes, comme si l’on avait peur d’abandonner notre pudeur à ce pourfendeur de principes, us et coutumes, ou même si l’on rougit, cela ne peut se voir, puisque Philippe nous plonge dans une ambiance feutrée et odorante à souhait… Le voyage peut enfin commencer… Qu’il fait bon se laisser aller sans le moindre danger sinon celui d’être surpris par des zones de notre corps, que l’on croyait presque endormie. Alors des images nous viennent en tête : des paysages, des océans, un ciel immense, des visages… Et puis m’est apparue celle-ci représentant le mieux ce que je ressentis entre les mains de Philippe. Un champ de nénuphars. Entre flottement et envol… Les feuilles des Lili pour le coup, me parurent éventées par un alizé timide. Un doux murmure, me berçant comme un enfant et me laissant songeur…

Un abandon totale, ressentant à peine les huiles chaudes glissant sur la peau, les serviettes bouillantes, m’emmitouflant comme si j’étais un nouveau né qu’on tient à préserver ; qu’on voudrait que rien ne heurte. Jamais. Qu’aucune pollution extérieure n’affecte… 

Oui, c’est bien cela, une naissance. Une naissance que nous fait vivre Philippe pour qui sait l’apprécier, et ce n’est pas rien…
 

didier
(photo de Didier)

 bonsoir Phiphi,
Ton site est vraiment magnifique, c'est un pur chef-d'oeuvre de douceur, de lumière, d'accueil... un REGAL pour la vue et l'ouïe. Le message laissé par Didier est magnifique car c'est véritablement un voyage auquel tu me convie à chaque que je reçois un massage de ta part ; un retour à l'état de nourrisson au sein de sa bulle de protection. Un voyage qui perdure depuis la nuit des temps. Un très grand MERCI. Christophe